Les produits AHAVA sont encore fabriqués dans la colonie de Mitzpe Shalem en Palestine occupée

En avril 2015, un protocole d’accord de cession a été passé entre les actionnaires de AHAVA et le groupe chinois FUSON. En novembre 2016, la cession n’était pas totalement effectuée.

Il a aussi été annoncé alors un transfert de l’entreprise de Mitzpe Shalem à Ein Gedi, oasis israélienne de l’autre côté de la Ligne Verte.

En novembre 2016,  Ahava, usine et centre de visiteurs à Mitzpe Shalem, colonie israélienne en Cisjordanie (West Bank sur les emballages)  sont toujours opérationnels.

La colonisation israélienne croissante est un des obstacles majeurs à la paix entre Palestiniens et Israéliens, dans des frontières d’États respectifs  internationalement reconnus.

Étiquetés il y a peu « Israël » ou « West Bank » actuellement, les produits AHAVA sont vendus avec une étiquette trompeuse. (infraction à l’art. L 121-1 du Code de la consommation)

ACHETER DES PRODUITS AHAVA, C’EST PARTICIPER (INVOLONTAIREMENT) À L’OCCUPATION ILLÉGALE  DE LA PALESTINE ET FAIRE OBSTACLE À LA CONSTRUCTION DE L’ÉTAT DE PALESTINE.

Publicités