L’impossible neutralité… sur le conflit israëlo-palestinien

Une pièce de Raven Ruëll et Jacques Delcuvellerie

du 8 au 20 décembre à La Maison des Métallos

© Lou Hérion

La Palestine, cette terre où vivait un peuple et dont il a été chassé. Des morts, tant de morts, depuis des décennies. Aujourd’hui il y a 5 millions de Palestiniens en exil. Qui oserait dire que ce sont là des « opinions » ? Ce sont des faits connus de tous. L’opération militaire pendant l’été 2014 a été la plus violente jamais conduite par Israël sur la bande de Gaza. Israël pouvait frapper délibérément la population civile palestinienne, hommes, femmes, enfants, hôpitaux, écoles, et même des installations de l’ONU, sans craindre la moindre sanction de la « Communauté Internationale ».

Face à cette impunité, le comédien Raven Ruëll décide de prendre la parole en son nom propre et crée avec Jacques Delcuvellerie et la compagnie le Groupov ce spectacle. Il dit, murmure, crie, chante, sa propre responsabilité, celle que nous pouvions éprouver du temps de l’Apartheid ou face au génocide au Rwanda qui a amené le Groupov à créer l’inoubliable Rwanda 94 dont nous avions présenté la dernière partie, La Cantate de Bisesero, en octobre 2013. Élaboré dans cette tradition du théâtre documentaire, le spectacle évolue vers une dimension plus intime et plus épique à la fois. Il fait entendre des faits et des voix, aussi bien israéliennes que palestiniennes, ignorés par la plupart des médias. Face à une telle tragédie, comment rester neutre ?

Dans le cadre du FOCUS PALESTINE (débat, exposition, projection, rencontre, théâtre).

Critique sur les blogs du Diplo : « L’Impossible Neutralité », un éclairage radical du conflit israélo-palestinien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s